DIX DOIGTS NE SUFFIRONT PAS POUR ÉNUMÉRER TOUTES LES TÊTES D’AFFICHE

DIX DOIGTS NE SUFFIRONT PAS POUR ÉNUMÉRER TOUTES LES TÊTES D’AFFICHE

DIX DOIGTS NE SUFFIRONT PAS POUR ÉNUMÉRER TOUTES LES TÊTES D’AFFICHE | Foto: Copyright www.scoopdyga.com

DIX DOIGTS NE SUFFIRONT PAS POUR ÉNUMÉRER TOUTES LES TÊTES D’AFFICHE

Ils seront tous là. Les Nos 1 des quatre disciplines, des champions olympiques, du monde et d’Europe et des vainqueurs de Finales de Coupe du monde et des Finales du Top 10 Rolex IJRC ! Il est vrai que le titre de meilleur concours hippique du monde, décerné à Genève au début du mois, donne un attrait supplémentaire à la manifestation. Le plateau de cavaliers et de meneurs s’annonce donc des plus compétitifs.

Du 7 au 10 décembre prochain, ils seront tous présents. Rien qu’en saut d’obstacles, ils ne seront pas moins de neuf champions olympiques, dont trois en individuel, le Néerlandais Jeroen Dubbeldam, le Canadien Eric Lamaze et le Suisse Steve Guerdat ! Au total, 16 médaillés olympiques fouleront la plus grande piste indoor du monde, parmi lesquels le Suédois Peder Fredricson, en argent aux JO de Rio et sacré champion d’Europe cette année. Le Hollandais Harrie Smolders et l’Irlandais Cian O’Connor, également sur le podium européen respectivement en argent et en bronze, seront aussi à Genève. Quant à l’Allemand Christian Ahlmann, vainqueur d’une Finale Coupe du monde et d’une Finale du Top 10 Rolex IJRC, il sera engagé avec des ambitions légitimes.

Avec les dix meilleurs cavaliers du monde

La Finale du Top 10 Rolex IJRC verra s’affronter dix cavaliers en provenance de neuf nations. Le Nº1 mondial actuel, l’Américain Kent Farrington, aura fort à faire face à des adversaires du niveau de Kevin Staut (FRA), Lorenzo de Luca (ITA) ou Grégory Wathelet (BEL). En apothéose, le dimanche, le Grand Prix Rolex, comptant pour le Rolex Grand Slam of Show Jumping, permettra à certains de se mettre en évidence, à l’image du Britannique Scott Brash, qui est le seul cavalier à avoir réussi ce Grand Chelem, du Brésilien Pedro Veniss, vainqueur à Genève l’an dernier, et de Steve Guerdat, triple vainqueur de cette épreuve prestigieuse et très régulier toute cette année en Coupe des Nations (10 sans-faute) et en Grand Prix (10 victoires).

Le public pourra également applaudir les stars de demain le vendredi soir dans le Défi de la Relève, avec notamment l’équipe des M21, emmenée par le champion d’Europe en titre, le Suisse Bryan Balsiger.

L’épreuve Coupe du monde FEI d’attelage permettra à sept meneurs d’engranger de précieux points pour le circuit mondial. A l’image de l’Australien Boyd Exell, qui a toujours remporté l’étape helvétique depuis sa venue à Genève en 2008. Mais il se pourrait que le Belge Edouard Simonet, médaillé de bronze aux Européens cette année, et l’Américain Chester Weber, en argent lors des Jeux Equestres mondiaux 2014, jouent les trouble-fêtes. Tout comme le Suisse Jérôme Voutaz, deuxième de la dernière Finale Coupe du monde et toujours très à l’aise sur la piste de Palexpo.

Isabell Werth, un spectacle à elle toute seule

En dressage, le public pourra applaudir la reine de la discipline, l’Allemande Isabell Werth, qui a gagné tous les titres olympiques, mondiaux et européens, et qui domine actuellement la scène internationale avec ses deux chevaux Emilio et Weihegold. L’Espagnole Beatriz Ferrer Salat, médaillée olympique, sera également du voyage tout comme le Suédois Patrik Kittel, quatrième de la Finale Coupe du monde en 2016. Côté suisse, tous les regards seront tournés vers Marcela Krinke Susmelj et la Genevoise Antonella Joannou, superbe quatrième l’an dernier à Genève.

Les meilleurs pour une épreuve enthousiasmante

Le Cross Indoor présenté par la Tribune de Genève, seule épreuve de ce type en Suisse, accueillera également le Nº1 mondial de la discipline, l’Allemand Michael Jung, champion olympique en titre. Les médaillés d’or par équipe de Rio, les Français Karim Laghouag et Mathieu Lemoine, seront présents accompagnés de leurs compatriotes Sidney Dufresne, vainqueur à deux reprises ici à Genève, et Thomas Carlile, médaillé de bronze au Mondial des jeunes chevaux il y a un mois. L’équipe hollandaise composée de Merel Blom, de Tim Lips et d’Elaine Pen, en bronze aux Jeux Equestres Mondiaux 2014, sera au départ, de même que le Suédois Ludwig Svennerstal, médaillé d’argent par équipe aux derniers Européens. Les cavalières ne seront pas en reste avec la Belge Lara de Liedekerke Meier, double médaillée de bronze par équipe aux Championnats d’Europe et troisième l’an dernier à Genève, ainsi que la Suissesse Eveline Bodenmüller. A relever que le jeune talent helvétique Robin Godel engrangera un peu d’expérience indoor à cette occasion. Tout est donc réuni pour donner à la 57e édition du CHI de Genève des airs de fête.

DIX DOIGTS NE SUFFIRONT PAS POUR ÉNUMÉRER TOUTES LES TÊTES D’AFFICHE

Mail: reitsport-events@t-online.de
Web:  https://www.reitsport-events.com
Facebook: https://www.facebook.com/reitsportevents
Twitter: https://twitter.com/reitsportevents

Quelle: Corinne Druey, Pressechefin